Rechercher

Poux, Piscine et Plage (Les réponses aux 8 questions que tout le monde se pose...)

Dernière mise à jour : 6 févr.

Les vacances, la piscine, la mer, les campings, les centres aérés, les colonies de vacances… L’été : le paradis pour les poux !


Voici des sujets qui reviennent très souvent dans nos centres anti-poux, notamment de juillet à septembre. Aujourd’hui, on est en pleine période et c’est le moment de vous donner dans cet article, toutes les informations concernant les poux, la piscine et la mer / la plage !


Est-ce que les poux se noient ?

Non, les poux ne se noient pas : ils flottent. Ils arrivent sans problème à résister à l’eau (eau du robinet, eau chlorée, eau de mer…). C’est d’ailleurs bien pour cela qu’un simple shampoing ne suffit pas à les tuer.


Pourquoi les poux ne se noient pas ?

Les poux sont capables de retenir leur respiration pendant des heures. Ils utilisent leurs réserves d’oxygène, après avoir fermé leurs orifices respiratoires. Les poux sont des parasites incroyables, dotés d’un instinct de survie terriblement efficaces. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils s’adaptent sans cesse aux produits anti-poux pharmaceutiques, à la lavande, aux remèdes de grands-mères...qui deviennent inefficaces.


Les poux nagent-ils ?

Non, les poux sont incapables de nager vers une destination choisie (des cheveux par exemple). Cependant, s’ils se trouvent malencontreusement dans l’eau (c’est-à-dire hors d’une tête), ils sont capables de flotter pendant des heures (près d’une journée entière). Ils n’ont plus qu’à espérer qu’une jolie chevelure s’approche d’eux pour s’y agripper : ils doivent survivre !


Puis-je attraper des poux à la mer ?

Oui, si des poux sont hors d’un cuir chevelu et qu’ils flottent, vous pouvez en attraper. Cependant, le risque est relativement faible, car contrairement à une piscine, la mer est un espace ouvert, avec des vagues et du courant. Il faudrait être vraiment mal chanceux pour attraper des poux en se baignant à la mer.


Puis-je me débarrasser des poux en allant à la piscine ?

Non, car les poux vont préférer s'agripper très fortement à vos cheveux tout en essayant de rejoindre votre cuir chevelu (qui est chaud), plutôt que de flotter au milieu de l’eau et de risquer de mourir. Les pattes des poux, fortes et résistantes, sont tout à fait capable de s'agripper pendant des heures à vos cheveux.


Puis-je attraper des poux dans la piscine ?

Oui, vous avez bien plus de chance d’après des poux à la piscine plutôt qu’à la mer. Comme nous l’avons vu, le pou ne se noie pas, mais flotte. Il attend qu’une chevelure se frotte à lui pour s’y agripper afin d’y élire domicile. Malgré tout, il est compliqué pour le pou de s'agripper à des cheveux mouillés.


Puis-je attraper des poux à la piscine ?

Il est plus facile d’attraper des poux à la piscine (dans les lieux annexes) plutôt que dans la piscine, elle-même. >Dans les piscines publiques par exemple, les vestiaires, les casiers, les douches sont des lieux que le poux affectionnent particulièrement. Pourquoi ? Car ils y retrouvent des serviettes échangées entre individus, des vêtements, des brosses à cheveux...


Les poux résistent-ils au chlore et au brome ?

Les poux sont des animaux très résistants, qui s’adaptent rapidement. Le chlore (que l’on trouve généralement dans les piscines) et le brome (plutôt dans les SPA - Jacuzzi) ne tuent absolument pas les poux. La meilleure solution est donc de garder un bon bonnet de bain (bonnet de natation) sur la tête et notamment dans les piscines publiques.


Nos centres anti-poux peuvent-ils vous aider ?

Oui, nous pouvons vous aider, de 3 manières notamment.


  1. D’une part, pour les personnes déjà infestées, car nos prestations vous permettent d’éliminer les poux et les lentes en totalité. Vous arrivez avec des poux, vous ressortez de nos centres anti-poux avec la tête saine, sans aucun pou, ni lente : 0 pou, 0 lente !

  2. D’autre part, pour les personnes qui auraient un doute ou celles qui veulent éviter une terrible infestation de poux, à la suite d’un retour de plage, de piscine... Notre prestation appelée “Diagnostic”, nous permet de vérifier que vous n’ayez pas attrapé de poux (et que vous n’ayez pas déjà des oeufs de poux, appelés également “lentes”). Il faut savoir qu’un pou pond environ 10 oeufs par jour. Si malheureusement vous avez attrapé 1 pou à la piscine ou à la plage, ce sont des dizaines et des dizaines de poux qui arrivent prochainement sur votre tête (ou celle de votre enfant). Comme le fameux proverbe le dit : “mieux vaut prévenir que guérir”… Nos diagnostics (+ tous les conseils donnés) sont votre prévention.

  3. Et enfin, nous pouvons vous aider, car pendant nos prestations (traitements et diagnostic), nos spécialistes vous offrent des tonnes de conseils et astuces afin d’éviter d’attraper des poux… (piscine, plage) mais aussi dans la vie de tous les jours (école…). Tout cela, vous pouvez l’obtenir en prenant simplement rendez-vous dans l’un de nos centres anti-poux.


Nous espérons que vous avez trouvé ces informations très intéressantes et qu’elles vous aideront dans le futur.


En tant qu’experts, nous devons vous conseiller et vous aider. N’attendez pas d’être trop infestés pour venir dans nos centres anti-poux. N’attendez pas non plus d’avoir dépensé des centaines d’euros dans des produits de grandes surfaces et d’avoir perdu des heures entières à essayer de vous en débarrasser. Pourquoi ? Car dans nos instituts anti-poux, on s’occupe de TOUT !


0 commentaire